Declarer violation

Emploi

 

Newsletter

La Newsletter n'est disponible qu'en anglais
ou arabe. Veuillez vous inscrire directement
depuis le site anglais ou arabe.

Djibouti : Arrestation d’un citoyen djiboutien suite à sa publication de vidéos dénonçant une pénurie d’eau dans le pays

DJI - Communiqués | 10 août 2016

Le 10 août 2016, Alkarama a saisi le Rapporteur Spécial des Nations Unies sur la promotion et la protection du droit à la Liberté d'Opinion et d'Expression (RS LIBX) du cas de Abdi Aden Cheik Ali, pour appeler les autorités djiboutiennes à annuler sa condamnation à trois mois de prison suite à la publication d'une vidéo dénonçant une pénurie d'eau dans la ville d'Ali-Sabieh.

Mauritanie: Le manque d'indépendance de la CNDH souligné dans un rapport d'Alkarama et d'ONGs locales

MRT - Communiqués | 27 juillet 2016

En vue de l'examen de la Commission nationale des droits de l'homme mauritanienne (CNDH) par le Sous-comité d'accréditation (SCA) du Comité international de coordination des Institutions Nationales des Droits de l'Homme – qui se tiendra à Genève en novembre 2016, Alkarama ainsi que plusieurs ONGs locales* ont soumis un rapport faisant état du manque de conformité de la CNDH avec les Principes de Paris.

Le SCA a pour mission d'évaluer la conformité des Institutions Nationales des Droits de l'Homme (INDH) aux critères énoncés par les Principes de Paris qui énumèrent une série de conditions auxquelles doivent se conformer les Institutions Nationales de protection et de promotion des Droits de l'Homme (INDH) afin de garantir leur indépendance vis-à-vis du pouvoir exécutif ainsi qu'un fonctionnement harmonieux et efficace.

Mauritanie : Nouvelle vague de représailles contre les militants antiesclavagistes de l'IRA

MRT - Communiqués | 27 juillet 2016

Entre le 30 juin et le 9 juillet 2016, les membres de l'ONG mauritanienne «Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste» (IRA), ont fait l'objet d'une nouvelle vague de représailles avec l'arrestation de 13 activistes de l'IRA, Amadou Tidjane Diop, Balla Touré, Hamady Lehbouss, Ahmed Amarvall, Khattry M'Bareck, Mohamed Daty, Jemal Beylil, Ousmane Anne, Ousmane Lô, Abdallahi Matallah Seck, Moussa Biram, Abdallahi Abou Diop et Mohamed Jaroullah. Alkarama a adressé, le 21 juillet 2016, un appel urgent au Rapporteur spécial sur la situation des défenseurs des droits de l'homme (SR HRD) Michel Forst afin qu'il intervienne auprès des autorités mauritaniennes pour demander leur libération immédiate et l'abandon des poursuites à leur encontre.

Algérie: Le combat de l'épouse d'un disparu pour la vérité et la justice continue après plus de 21 ans de souffrance

DZA - Communiqués | 22 juillet 2016

Le 26 mai 2016, Alkarama a soumis le cas de Boubekeur Fergani, victime de disparition forcée dans les années 1990 au Comité des droits de l'homme (CDH) de l'ONU. Ce professeur d'histoire père de cinq enfants avait été arrêté arbitrairement à son domicile à Constantine dans la nuit du 22 juin 1995 par une dizaine d'agents en tenue civile et militaire accompagnés d'un informateur cagoulé. Depuis cette nuit, sa famille ne l'a plus jamais revu.

Face au refus de l’Algérie de coopérer avec le Comité des droits de l’homme de l’ONU, Alkarama met les procureurs concernés devant leurs responsabilités

DZA - Communiqués | 02 juin 2016

En avril et mai 2016, Alkarama a saisi officiellement plusieurs procureurs algériens pour les appeler à ouvrir des enquêtes sur des crimes commis au plus fort de la guerre civile algérienne, et notamment dans les cas de la disparition forcée de Lakhdar Bouzenia, Maamar Ouaghlissi, Tahar et Bachir Bourefis ainsi que l'assassinat par le chef de Daira de Taher des frères Nasreddine et Messaoud Fedsi.

Maroc : Le journaliste El Hasnaoui remis en liberté après avoir purgé sa peine

MOR - Communiqués | 01 juin 2016

Le journaliste marocain Mustapha El Hasnaoui a été remis en liberté le 16 mai 2016 après avoir purgé la totalité de sa peine à la prison de Kénitra. Il avait été arrêté le 16 mai 2013, cinq jours après son retour de Turquie, d’où il avait été expulsé par les autorités turques sur dénonciation des autorités marocaines. Il projetait d’effectuer un reportage sur des djihadistes marocains recrutés pour combattre le régime de Bachar Al Assad en Syrie.

Page 1 sur 178
support us
follow_fb follow_tw follow_yt
AnnualReport2015