Irak: Disparition inquiétante d’un pilote retiré de la Force aérienne

Communiqués | 17 septembre 2014

Le 15 septembre 2014, Al Wissam Humanitarian Assembly et Alkarama ont envoyé un appel urgent au Comité de l'ONU sur les disparitions forcées concernant l'enlèvement d'un ancien pilote de la Brigade de la Force aérienne, Riad Abdel Majeed Al Obeidi, , dans le quartier d'Al A'amiriya, le 1er juin 2014. Ne l'ayant pas revu depuis son enlèvement, sa famille craint qu'il soit torturé ou maltraité, surtout après qu'il ait réussi à les contacter mi-juin de son lieu de détention.

FOCUS : Rapport du Secrétaire général de l’ONU – la « partie visible de l'iceberg » des représailles contre les défenseurs des droits de l’homme qui coopèrent avec l'ONU

Communiqués | 17 septembre 2014

Dans son dernier rapport au Conseil des droits de l'homme, le Secrétaire général Ban Ki-moon a soulevé les cas de représailles contre les personnes qui ont coopéré avec l'ONU, allant de menaces et d'interdictions de voyage, à la détention arbitraire et la torture. Selon Ban Ki-moon, les représailles mentionnées dans son rapport ne sont que la «partie visible de l'iceberg ». En mai dernier, Alkarama avait envoyé au Secrétaire général un rapport sur l'état des représailles à l'encontre des défenseurs des droits de l'homme dans le monde arabe.

L'Algérie condamnée par le Comité des droits de l'homme de l'ONU pour les disparitions forcées de Tahar et Bachir Bourefis... 18 ans de souffrance enfin reconnue

Communiqués | 15 septembre 2014

Lors de sa 11ème session tenue dans le courant du mois de juillet, le Comité des droits de l'homme de l'ONU a rendu sa décision dans l'affaire de Tahar Bourefis et son fils Bachir, arrêtés tous deux en 1996 par l'armée et la gendarmerie nationale algériennes et disparus depuis.

Droit de réponse

Communiqués | 15 septembre 2014

Dans cet article, Alkarama répond aux accusations tendancieuses proférées à son encontre. Ceci concerne notamment les allégations colportées par le quotidien libanais, As-Safir, et repris dans quelques autres sites d' « informations » dans la région et qui accusent Alkarama de « de soutenir le terrorisme au nom du Qatar ».

Égypte : 15 personnes détenues arbitrairement pour avoir exprimé leurs opinions

Communiqués | 05 septembre 2014

Le 14 juillet 2014, la police a arrêté 15 personnes au cours d'une violente dispersion d'une manifestation pacifique à Al Fayoum. Détenus au poste de police de Badar Al Fayoum depuis leur arrestation, ils disent aussi avoir été soumis à la torture et aux mauvais traitements.

Égypte : 52 enfants torturés et victimes de violences sexuelles dans une prison d'Alexandrie

Communiqués | 05 septembre 2014

Le 27 août 2014, Alkarama a soumis les cas de 52 enfants victimes de torture et d'abus sexuels dans la prison d'Alexandrie El Koum Dekka au Rapporteur spécial des Nations Unies sur la torture. Âgés entre 15 et 18 ans, ils ont été arrêtés pour avoir manifesté pacifiquement contre le régime ; la plupart sont détenus de façon arbitraire depuis plus de huit mois.

Page 1 sur 164
support us
follow_fb follow_tw follow_yt
award2014
award2014
AnnualReport2013
yemen/USA drones Report
Egypt INO-2014 report